Edito lettre d'information avril 2017

En 2014, nous nous sommes engagés à vous rendre compte de nos actions ; nous nous sommes efforcés de tenir cette promesse au travers de nos rencontres et de nos publications (4 pages, site internet, réseaux sociaux).

Les retours que vous nous livrez démontrent que la valeur de cet engagement « n’attend point le nombre des années ». La confiance que vous nous témoignez en nous faisant part de vos remarques et interrogations prouve que vous appréciez notre démarche de transparence et d’information. Nous vous en remercions et nous continuerons sur cette voie.

En effet, la parole donnée est une valeur morale qui engage la crédibilité des Politiques. Force est de constater qu’elle est de plus en plus écornée à cause des ambitions personnelles, du manque de transparence ou encore « des petits arrangements entre amis » tant au niveau national que local.

Elle oblige aussi à faire preuve de clarté pour toute décision ayant un impact sur la population ; en ce sens, chaque enjeu qui nous concerne en tant que Cléricois, doit suivre un cap identifiable par tous.

Sans cette démarche, c’est une politique au coup par coup, au gré des opportunités. Elle reste alors, dans l’incapacité de prévoir et de garantir sur le long terme, l’avenir de notre ville.

Pourtant, nous connaissons les atouts considérables de notre ville ; leur rayonnement permettra d’inscrire Cléry durablement dans la construction de la nouvelle Intercommunalité. Pour y parvenir, nous devons libérer Cléry du poids du particularisme et de l’ambition politique personnelle à outrance. Il est grand temps enfin de se concentrer sur notre commune et ses habitants.

Cléry devra répondre aux enjeux de demain (démographie, société, services…) et nous souhaitons d’ores et déjà préparer ce futur avec les Cléricois et pour les Cléricois.

Ce nouveau 4 pages a été conçu pour vous offrir, une vision claire de notre bilan à mi-mandat en vous informant sincèrement sur notre ville.

Suivez les actualités de Grégory Bubenheimer sur Tweeter et Facebook :